Compte-rendu de la réunion de lancement – 29 mars 2022

La première réunion du groupe Église verte de notre ensemble paroissial a eu lieu le mardi 29 mars 2022, en présence du père Martin Charcosset.

Elle s’est ouverte par un temps de prière avec le cantique des créatures de saint François d’Assise.

La démarche passe par la réunion d’un groupe, avec l’accord des prêtres de la paroisse. Ces conditions étant réunies, nous avons validé le principe de l’inscription, qui a été finalisée le lendemain. Notre ensemble paroissial est donc officiellement au stade « Graine de sénevé ».

Nous avons consulté le site egliseverte.org pour découvrir la démarche et ses différentes étapes. Le site permet de consulter la carte des communautés engagées dans la démarche. Notre ensemble paroissial sera la première paroisse catholique au nord-ouest de l’agglomération lyonnaise à s’y engager !

L’étape suivante de la démarche Église verte consiste à réaliser le diagnostic. Les points d’attention écologiques y sont répartis en cinq grands thèmes :

  • Célébrations et catéchèse
  • Bâtiments
  • Terrain
  • Engagements local et global
  • Modes de vie

Après un rapide aperçu de quelques entrées existantes dans le diagnostic pour permettre à chacun de cerner l’esprit de la démarche, nous avons collecté les premières propositions, suggestions, thèmes qui motivaient spécifiquement les personnes présentes. Il s’agit là du résultat d’un tour de table, nullement d’un programme déjà fixé : tout ceci n’attend que de s’enrichir de nouvelles idées !

Le premier thème est souvent revenu : intégrer la Création dans la louange, dans les célébrations ; la catéchèse a été citée aussi par plusieurs personnes : c’est un lieu où éveiller le regard des enfants, par des gestes concrets (amener son verre ou son écocup au lieu des gobelets jetables mais aussi découvrir la Création par la porte de l’émerveillement). Cette démarche peut aussi être proposée aux catéchumènes. Le thème pourrait aussi être mis en avant chez les scouts.

À la suite d’idées de possibles pèlerinages dans la Création (alternant observation des milieux, faune, flore, et temps de prière et d’écoute de la Parole de Dieu), le père Martin a évoqué une possibilité très concrète : le 8 mai pour la venue de notre évêque, un tel pèlerinage dans le vallon de Chantemerle à Dardilly, où saint Jean-Marie Vianney allait prier dans son enfance. L’idée a été validée par toute l’assemblée. Nous avons donc pu proposer un petit cheminement de pèlerinage avec la Création lors de cette journée, où le beau temps a été au rendez-vous.

D’autres thèmes ont été cités : veiller aux économies d’eau, d’électricité ; améliorer l’isolation des bâtiments ; moins chauffer les églises, dont les volumes sont vastes ; limiter le gaspillage alimentaire lors des événements paroissiaux, utiliser des écocups (chacun amène la sienne, et la paroisse se constitue un petit stock en organisant une collecte car nous en avons tous en grand nombre dans nos placards) ; organisation d’un échange de plants (nécessite une organisation longtemps à l’avance et attention à ne pas exclure ceux qui n’ont pas de jardin) ; plantations sur les terrains paroissiaux (il existe déjà quelque chose à l’église du Plateau) ; installation de composts ; covoiturage…

Il existe déjà un compost à la cure de Champagne, des mangeoires ont été posées dans son jardin tout l’hiver, un inventaire orthoptères (criquets, sauterelles, grillons) était prévu à l’église du Plateau en 2021 mais l’année, très mauvaise pour ce groupe d’insectes (le temps était trop froid alors que ces espèces aiment la chaleur), l’a empêché.

Les discussions ont été l’occasion de rappeler que le sujet est intergénérationnel par excellence (cf Laudato Si’, points 159-160) et nous appelle à aller plus loin dans l’accueil des nouveaux venus, la rencontre, le mélange entre personnes de clochers différents sur notre ensemble paroissial.

Après cette réunion, l’étape suivante est de compléter l’éco-diagnostic Eglise verte. Nous allons essayer de le faire de manière collaborative : toutes les personnes qui le souhaitent consultent la prévisualisation sur le site Eglise verte ou le document pdf et s’ils ont des informations concernant tels ou tels points (il y en a de très pointus sur les modèles de chaudières !), elles peuvent envoyer la réponse à l’adresse mail nouvellement créée : [email protected]

Cliquez ici pour accéder au diagnostic

Actuellement, ce sont Marie et Cyrille Frey (locataires de la cure de Champagne) qui consultent cette adresse mail, centralisent la documentation et la mettent en ligne sur le site cdde.fr.

La soirée s’est terminée par un temps de prière dans la chapelle autour de la première partie du psaume 103.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

🍪

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.