Le Sacrement des Malades

Le sacrement des malades est  un sacrement par lequel Dieu prend soin de notre corps. Il est le signe de la tendresse de Dieu. Il s’adresse à tous ceux qui souffrent, qui sont confrontés aux difficultés de la maladie ou de la vieillesse.

« Alors, tous ceux qui pleurent, je les consolerai. Au lieu de la cendre de pénitence, je mettrai sur leur tête le diadème ; ils étaient en deuil, je les parfumerai avec l’huile de joie ; ils étaient dans le désespoir, je leur donnerai des habits de fête. » (Isaïe 61,3)

Le sacrement des malades n’est pas réservé aux derniers moments de la vie. Il peut être reçu par tous ceux qui affrontent l’épreuve de l’âge, de la maladie physique ou psychologique. Il donne la force du Christ dans ces moments difficiles. Il peut être reçu plusieurs fois. L’Eglise catholique recommande de se préparer à recevoir le sacrement des malades par la confession.

La célébration du sacrement des malades est très simple. Elle consiste en une prière silencieuse du prêtre imposant les mains sur la tête du malade et une onction d’huile bénie – l’huile des malades – sur le front et sur les mains. Le sacrement des malades aide à recouvrer la santé. Il donne la force et le courage de supporter les souffrances de la maladie ou de la vieillesse comme le Christ a souffert la passion sur la Croix.

Le Sacrement des malades est lié à la visite aux malades, pour laquelle des équipes sont constituées. Les bénévoles qui les composent viennent au domicile des personnes, ainsi que dans les maisons de retraite : Louise-Thérèse et Coucheroux à Ecully, la Bretonnière à Dardilly. Des messes y sont célébrées à quelques occasions, chaque année. Si vous désirez rejoindre ces équipes, veuillez contacter :

En pratique

Si vous désirez demander le sacrement des malades pour vous ou pour l’un de vos proches, veuillez contacter le Père Thierry Coquard

🍪

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.