Prier avec la Création et sur les pas de saint Jean-Marie Vianney

Au cours de la visite pastorale de Mgr de Germay le 8 mai, nous étions invités à prier sur les pas du saint curé d’Ars, dans le vallon où le jeune Jean-Marie Vianney aimait se retirer. L’occasion aussi de louer le Créateur à travers la vie sauvage dans ce bois humide à la riche biodiversité.

Ce qui suit reprend le document mis à disposition des paroissiens pendant ce court pèlerinage.

« Dieu dit : « Que la terre produise l’herbe, la plante qui porte sa semence, et que, sur la terre, l’arbre à fruit donne, selon son espèce, le fruit qui porte sa semence. »  Depuis les fleurs du sous-bois jusqu’aux grands arbres, une forêt vivante se compose d’une diversité de plantes formant différents étages ou strates : herbacée, arbustive, arborée. Je peux chercher : le chêne, les érables, mais aussi…

L’Alliaire
La Stellaire
Le Géranium herbe-à-robert
Le Lierre terrestre

« Quelle profusion dans tes œuvres, Seigneur ! » Dans les hautes herbes, je peux rechercher le petit peuple des invertébrés : araignées, bourdons, coléoptères et punaises multicolores… Beaucoup sont liés pour leur survie à une plante unique. Sans les invertébrés, tous nos écosystèmes s’effondreraient sur-le-champ.

Le cercope, un petit suceur de sève
La panorpe ou mouche-scorpion, une prédatrice de mouches
Le gerris, une punaise aquatique prédatrice
Le bourdon des champs, au thorax roux

Invisibles dans les bois, les oiseaux chantent chacun à son étage… écoutez

Le Pic vertLe LoriotLa Fauvette à tête noireLe Troglodyte mignon

Et bien d’autres à découvrir encore !… Les vallons de l’ouest lyonnais forment un Espace Naturel Sensible sur lequel sont connues des espèces remarquables comme le Pic mar, le Crapaud sonneur à ventre jaune, la Chouette chevêche ou encore la Couleuvre d’Esculape… sans parler de la diversité des plantes et des insectes !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

🍪

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre navigation.